Le macérât huileux de carotte : l'allié des beaux jours !

Sophie

Nous sommes en pleine saison printanière et d'ici un mois, cela sera au tour de l'été de pointer le bout de son nez. C'est généralement durant ces saisons que nous souhaitons le plus avoir bonne mine et faire le plein de vitamine D. Mais le soleil n'est pas toujours notre meilleur ami...  A fortes expositions et sans protection, ses actions peuvent être néfastes pour notre santé et notre peau. Ainsi, limiter notre exposition, en particulier à certaines heures est vivement conseillé. Si vous souhaitez tout de même vous exposer, il vous faudra absolument vous appliquer une crème solaire au SPF suffisamment élevé.

Pour ceux et celles qui souhaiteraient avoir un teint hâlé, sans passer par la case exposition, cabine UV ou auto-bronzant nous vous conseillons un produit naturel et parfait : le macérat huileux de carotte

Zoom sur cet ingrédient, que chez BeautyMix, nous aimons particulièrement !

Tout savoir sur cette huile miraculeuse !

Le macérat de carotte huileux est réputé pour donner à celui qui l'utilise un teint halé, favorisant également le bronzage. Il est également connu pour ses actions anti-oxydante, en prévision du vieillissement cutanée. Il a aussi comme propriété de conférer de l'élasticité à la peau.

Ainsi, vous pouvez l'utiliser comme huile bronzante pour le corps et le visage. Egalement comme après-solaire pour maintenir le hâle créé par le soleil. Mais aussi comme soin nourrissant pour tous types de peaux, en particulier matures. Il est donc fortement recommandé pour les teints ternes, les peaux en phase de maturité, en manque de vitalité.

Généralement, on l'obtient avec seulement deux ingrédients : les racines de la carotte et de l'huile de tournesol biologique.

Grâce à l'huile de tournesol, le macérat de carotte huileux est riche en :

  • Acide gras essentiels poly-insaturés ou vitamine F

  • Acide gras mono-insaturés

  • Acide gras saturé

Avec les racines de la carotte, les propriétés suivantes sont également présentes :

  • B-carotène

  • Triglycérides

Ces deux derniers confèrent à la peau l'aspect bonne mine dû à la couleur du macérat. Le B-carotène est également réputé pour son action anti-oxydante. Les triglycérides, quant à eux, ont une action assouplissante.

Cette huile est d'aspect liquide, limpide et légèrement trouble. Il est de couleur orange. Son odeur est fortement appréciée car ses notes végétales sont acidulées. Elle se conserve parfaitement, dans un endroit frais. Il faut éviter l'exposition à la lumière car cette huile peut vite s'oxyder. 

Texte Odoo et bloc d'image

La carotte, ce légume bon pour l'intérieur et l'extérieur !

La carotte est une plante herbacée, appartenant à la famille des Apiacées. L'utilisation première de celle-ci est culinaire. Elle apporte beaucoup de bienfaits au corps car elle est riche en vitamines A et C, mais également en minéraux. C'est pourquoi, c'est un bon remède dans les maux de foie. C'est également une excellente source de B-carotène, qui offre à la peau l'éclat et la vitalité dont elle a besoin. 

De plus, il semblerait qu'en manger rend aimable... Quel légume incroyable ! ;)

Où on trouver et comme la fabriquer soi-même ?

Après avoir lu tous les bienfaits de cette huile, vous souhaitez l'essayer ? Vous pouvez vous en procurer sur notre boutique en ligne ! Notre huile est fabriquée en France et confère toutes les propriétés énoncées. 

Pour les plus adeptes du DIY, vous pouvez fabriquer votre propre macérat ! 

Odoo image et bloc de texte

Voici le tutoriel que nous vous proposons :

Etape une : nettoyez quelques carottes et épluchez-les en fines lamelles en veillant à garder la peau (riche en bienfaits). 

Etape deux : disposez-les à plat et faites-les sécher plusieurs heures à l'air libre. Cela a pour but de les vider de l'eau qu'elles contiennent et évitent qu'elles ne moisissent.

Etape trois : une fois les lamelles sèches, mettez-les dans un pot en verre et recouvrez-les d'huile de tournesol en les recouvrant entièrement. 

Etape quatre : recouvrez votre pot avec un couvercle. Laissez-les macérer pendant trois-quatre semaines.

Etape cinq : quatre semaines après, filtrez votre macérat à l'aide d'une passoire classique, retenant ainsi les lamelles de carotte. Idéalement, votre macérat huileux doit être versé et stocké dans un contenant en verre.

Et voilà, en seulement quelques étapes, vous pourrez profiter de votre macérat huileux de carotte fait-maison !

Alors, vous allez essayer ?

Partager sur les réseaux

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté en tant que pour poster un commentaire.