Retour VivaTech x Beautymix

Nelly Pitt

Les 25, 26 & 27 mai derniers se tenait la troisième édition du salon VivaTech à Paris. Plus de 100 000 visiteurs venus des quatre coins du monde pour découvrir plus de 9 000 startupset des centaines de grandes entreprises présentes sur le salon.

 

L’occasion pour l’équipe de Beautymix de présenter pour la première fois son projet en public, aux côtés des autres startups de l’accélérateur de l’École Polytechnique X-Up.

Avec son robot intelligent, Beautymix propose une toute nouvelle expérience client dans le domaine des produits d’hygiène et de beauté : et si vous fabriquiez vous-même ? Une nouvelle façon de reprendre le contrôle sur sa beauté, en donnant à chacun la possibilité de décider ce dont il ou elle a besoin. Une beauté naturelle accessible à tous !

VivaTech a permis de découvrir comment les dernières innovations technologiques sont déployées dans le secteur de la beauté et de la cosmétique pour mieux satisfaire les consommateurs.  On note en particulier la forte tendance à la personnalisation ! En 2018, 68% des clients souhaitent acheter un produit personnalisé.

Parmi les innovations présentées à VivaTech, on a ainsi remarqué Nota Nota, le robot qui crée votre parfum au fil de vos envies. La dernière innovation présentée par Guerlain : une teinte de rouge à lèvres adaptée au style de chacun et la possibilité de tester en live sur un écran différentes nuances.

Enfin, L’Oréal à l’affut des dernières technologies rachète ModiFace, l’application capable de réaliser un diagnostic de peau en 3D et crée le premier robot capable de vous maquiller comme un professionnel et de la manière dont vous souhaitez.

En parallèle de VivaTech s’est tenu le premier meetup BeautyTech Paris, dans les locaux de l’incubateur 50Partners. Une centaine de participants – entrepreneurs, investisseurs, mentors et marketers se sont retrouvés pour échanger leurs expériences, partager leurs conseils et discuter du futur de la beauté. Le secret pour mener à bien ses projets ? De la passion ! Selon Ilan Koskas, co-fondateur de Flexybeauty : « Etre passionné. Lors d’un premier projet, qui n’a d’ailleurs pas fonctionné, il n’y avait pas de passion. Là il y en a. J’ai entrepris pour changer le quotidien d’une profession. A tous ceux qui veulent lancer leur activité, je recommanderai de trouver un projet sur lequel ils aient un vrai plaisir à travailler ».

Ca tombe bien, la passion est quelque chose dont on ne manque pas chez BeautyMix !

Partager sur les réseaux

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté en tant que pour poster un commentaire.