La cellulite ? Parlons-en sans tabou !

Gebhard Sophie

Ce mot vous fait grincer les dents ? Vous complexez à cause de cette fameuse "peau d'orange" ? Sachez que vous n'êtes pas seule : neuf femmes sur dix sont concernées par ce phénomène contre seulement un homme sur cinquante. Alors oui, que l'on soit plutôt mince, ronde, grande, petite, cette cellulite n'épargne personne ! Parlons-en ensemble et sans tabou !

Odoo image et bloc de texte

La cellulite, qu'est-ce que c'est ?

Autrement appelée "peau d'orange" ou "capitons", la cellulite est une lipodystrophie. C'est-à-dire une désorganisation de la masse graisseuse superficielle résultant d'une augmentation du volume des cellules graisseuses nommées les adipocytes. Celles-ci se trouvent au niveau de l'hypoderme. Pour rappel, les adipocytes permettent le stockage des graisses dans l'organisme.

Par répercussion, si le nombre d'adipocytes augmente, le compartiment de l'hypoderme va gonfler et engendrer un gonflement du derme et de l'épiderme donnant cette impression bosselée. Ainsi, la circulation "normale" des liquides, notamment la lymphe dont le rôle est le transport des toxines vers les organes épurateurs, se trouve bloquée et entraîne une accumulation de ces toxines à l'origine d'une inflammation.

Il existe trois types de cellulites différentes ayant des origines variées.

La cellulite adipeuse

Elle est souvent molle, non douloureuse et localisée sur une partie précise du corps. Elle est associée à une augmentation du nombre d'adipocytes. Sa cause principale est le manque d'activité sportive et une mauvaise alimentation.

La cellulite fibreuse

Il s'agit d'une cellulite incrustée, présente depuis longtemps et qui est, de ce fait, douloureuse et difficile à déloger.

Elle est principalement retrouvée chez les personnes sédentaires et/ou ayant une alimentation déséquilibrée et carencée.

La cellulite aqueuse (ou d'infiltration)

Il s'agit d'une cellulite souple et diffuse, peu visible. Cette cellulite est liée à un mauvais retour veineux et une insuffisance lymphatique. Celle-ci fait que la lymphe ne peut pas entraîner l'excès de liquide dans les tissus et ne peut pas nettoyer les déchets. La saturation en eau et en toxines déforme la peau à l'origine des "capitons".

Ses causes sont donc des problèmes circulatoires mais également un mode de vie trop sédentaire.

Comment lutter contre la cellulite ?

La cellulite est considérée comme normale et n'aura pas de conséquence pour la santé. Cependant, elle peut être à l'origine de complexes pour nombre de femmes.

  • Le premier conseil que l'on ne répètera jamais assez est de manger équilibré ! Une alimentation riche en fibres / antioxydants et plus faible en lipides et glucides est le meilleur moyen de se débarasser durablement de la cellulite.

  • En combinaison, une activité physique régulière comme les sports d'endurance (marche, course, vélo...) est recommandée puisqu'elle incitera à puiser dans ses réserves de graisse. De plus, la pratique d'un sport aquatique type aquabiking ou natation est également conseillée puisqu'elle relancera la circulation.

  • Enfin, le drainage lymphatique aussi appelé palper rouler, redynamisera la circulation sanguine luttant donc contre ce phénomène.

Texte Odoo et bloc d'image
Partager l'article

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté en tant que pour poster un commentaire.